SLIDER

ETSY SHOP

Je suis ornithophobe ! WHAT ?


Je vais vous parler d'un sujet un peu sensible pour moi aujourd'hui, la phobie des volatiles. J'ai cette phobie depuis plusieurs années, et malgré moi, je ne sais pas POURQUOI ? Je me souviens qu'étant petite, je n'avais aucun souci à approcher des poules et c'est en grandissant qu'est apparût cette phobie. 


L'ornithophobie c'est quoi ? 

C'est le nom qu'on donne à cette phobie qui est la peur des oiseaux. Généralement, les gens qui ont cette phobie, comme moi, ont peur des battements d'aile, de la vivacité, du bruit qu'ils font, etc.

Comment je le vis au quotidien ?

A l'heure actuelle, il m'est impossible de supporter la présence d'oiseaux près de moi. Quand je rencontre des amis(es) en ville, je me dois de leur expliquer qu'ils ne s'inquiètent pas s'ils me voient faire des gestes bizarres, ou avoir des réactions de dingues en pleine rue, non je ne suis pas fada ahah j'ai juste la phobie des oiseaux. Certains le prennent à la rigolade genre " pffff n'importe quoi c'est rien des oiseaux ", d'autres le prennent au sérieux genre " WOW, ça doit être vraiment pénible pour toi quand tu dois sortir en ville... " 

C'est vrai que ce n'est pas simple tous les jours, j'aime aller dans des endroits où je suis certaine qu'il n'y en aura pas beaucoup voir pas du tout. J'ai toujours l'impression qu'un d'eux va me frôler et cette image-là me dégoûte carrément ! 

Quelques anecdotes

Lors d'un séjour en Espagne, l'année de mes 10 ans, je me suis rendue en famille sur la fameuse place Catalunya... Il y en avait PARTOUT, plusieurs pigeons m'ont frôlés les chevilles avec leurs ailes, je me suis mise à pleurer et à hurler tellement je me sentais mal et apeurée ! Un vrai calvaire et je pense que je m'en souviendrais toute ma vie. 

Plus tard, je me baladais à vélo avec ma mère et une amie, nous sommes passées près d'un sapin, et deux pigeons se sont envolés juste devant moi, j'ai hurlé et j'ai freiné de toutes mes forces si bien que mon amie m'est rentrée dedans et nous sommes tombées. 

Pour une séance photo sur Deauville avec un ami, sur une petite place, près de quelques restaurants, le même scénario, il m'a suffi de voir juste UNE SEULE mouette pour que je parte me cacher sous un abri et ne veuille plus en sortir et vouloir aller autre part. 


Je me souviens avoir reçue pas mal de moqueries au collège, notamment pendant les sorties scolaires dans Paris où pour manger, j'allais m'asseoir entre deux de mes professeurs pour être tranquille et me sentir protégée de ces fichus cons de pigeons. Parce que oui soyons clair, aller dans Paris se révèle être pour moi un cauchemar. Genre, je marche et je me retrouve d'un coup devant pleins de pigeons, mais OMG j'ai envie de courir et partir très loin d'eux. Je passe souvent pour une timbrée aux yeux des gens qui se mettent sur pause quand ils me voient faire des réactions trop chelou et j'en ai sérieusement marre. 

Ce qui finalement m'énerve le plus, ce sont forcément les moqueries bien que maintenant je n'en ai plus autant qu'avant. Quand on me dis, un oiseau, c'est gentil, pour être le plus clair possible, quand je vois un oiseau peu importe lequel, je ne vais pas prendre 5 minutes pour me demander si cette bestiole est sympa ou non, je pars dans le sens opposé et vite. 


Je trouve qu'un pigeon, c'est con, moche et ça ne sert à rien. Oh j'en suis sûr que j'ai tort puisque tout ce qui existe sur cette Terre sert à quelque chose finalement. 




Dans tous les cas, essayer de comprendre qu'une phobie peut importe la-quelle n'est pas et ne sera jamais débile. C'est comme si vous disiez qu'une maladie assez rare est débile... Une phobie tout comme une maladie peut se guérir ou être incurable.

Voilà, si vous aussi, vous avez des phobies un peu bizarres et que vous ne savez pas d'où ça vient, etc. N'hésitez pas à m'en parler par commentaire ;) !

10 commentaires

  1. Quand je pense que mes deux perruches sont en liberté chez moi pendant la journée! XD
    Mais ça ne doit pas être évident à vivre au quotidien, ce genre de phobie :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, ce n'est pas la peine de m'inviter chez toi :) ahah

      Supprimer
  2. Je connaissais pas du tout cette phobie !!
    Ne viens jamais habiter à Paris alors, ils sont PARTOUT =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans tous les cas, je n'aimerais pas vivre sur Paris !
      Mais oui oui je suis au courant qu'ils sont partout ahah

      Supprimer
  3. cela ne doit pas être facile
    car dans toutes les grandes villes il y en a beaucoup
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Salut salut ! Je suis une étudiante de 18 ans et je te comprends tellement j'ai la même phobie (même si moi elle concerne plus particulièrement les pigeons) ! Ça me fais plaisir de voir que je ne suis pas la seule personne sur cette terre à avoir peur des oiseaux, je ne les supporte pas, comme tu dis leurs bruits d'ailes et tout ça me dégoûte tellement haha !
    Mes parents et amis se moquent (gentilement) assez régulièrement de moi par rapport à ça, surtout quand en ville je me mets à faire des bonds, à me baisser ou à m'agripper à la première personne que je trouve dès qu'un pigeon s'envole !!
    Enfin bref tout ça pour te dire que non tu n'es pas la seule dans ce cas et que je compatis fortement !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut :)
      Je suis pareil je fais des bonds en ville parfois :) mais j'ai trouvé un truc !
      Quand je suis avec des amis je leur dis de ne pas faire s'envoler ces cons d'oiseaux. Quand ils ne s'envolent pas j'ai bizarrement moins peur :) Mais il ne faut pas qu'il s'approchent trop quand même .. !

      Supprimer
  5. coucou!!! Quand je suis tombée sur ton blog, ça a été un grand soulagement! De savoir que d'autres personnes aussi ont peur des oiseaux c'est rassurant. J'ai l'impression parfois d'être folle lorsque je suis face à un volatile... Personne n'a songé à se faire aider par un professionnel?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      Oui pleins de personnes ont cette phobie ^^
      Bien sûr j'ai déjà tenté, j'ai vu un psy qui m'avait conseillé d'avoir un petit oiseau, canard ou coq cayen ! J'ai optée pour le poussin qui est devenu petit coq. Au début j'avais peur puis j'ai compris qu'il pourrais vraiment rien me faire si petit ( sans plume etc ) j'ai pris confiance en moi et en lui je me suis habituée à lui :) Je n'avais nullement peur de lui jusqu'au jour où étant plus vieux ( plumes, bec pointu, crête etc.. ) il m'a pincé la main :( ! Voilà quoi.

      Supprimer


© Dearjoy - blog lifestyle
Blueberrydesigns wi(d)th love

mentions légales

contenu crée par moi-même, sauf mention contraire. merci de ne pas prendre ou recopier mes idées ainsi que mes textes et/ou mes photos.

Je fais partie du mouvement " HONEST BLOG - blog transparent sur les billets sponsorisés ".
© Dearjoy - blog lifestyle
with love